home piscine Montage d’un kit piscine aluminium

Montage d’un kit piscine aluminium

Ce kit piscine  : une anticorrosion parfaite

De la palplanche au pieu d’ancrage, tous les éléments de la structure sont en aluminium extrudé, préfabriqués en usine, à des normes et des cotes rigoureuses. La structure, en aluminium AGS T5 Afnor A50, offre une résistance maximum aux agents chimiques et courants électrolytiques. L’assemblage est sans soudure. Cela n’est pas sans rappeler les bloc a bancher piscine de plus en plus répandus dans les piscines en kit

Simplicité de montage du kit piscine

kit

Poids de la pièce la plus lourde : 12  kg.

Longueur de la pièce la plus longue : 3,66 m.

Parce qu’une construction facile et bien faite est une construction qui dure.

Le procédé a été mis au point pour qu’une seule personne puisse réaliser le montage : la pièce la plus lourde ne pèse que douze kilos ! Le principe de montage est très simple et le temps d’assemblage de la structure ne dépasse pas une journée, même pour un profane.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une résistance mécanique exceptionnelle pour une piscine

kit-piscine-aluPar son système d’assemblage par queue d’aronde (pas de boulonnage entre les planches), un joint de dilatation est automatiquement créé tous les douze centimètres. Ce système permet à la structure de pouvoir absorber parfaitement les dilatations et variations résultant en particulier du gel. La rigidité exceptionnelle de l’aluminium confère à la structure une résistance maximale aux poussées des terres et de l’eau.

Un équipement de piscine adapté et performant

Un des points forts de ces piscines… Nous n’avons pas sacrifié l’équipement de nos piscines au système de la longue liste d’options souvent coûteuses. Deux critères fondamentaux ont toujours guidé nos choix : qualité et performance. Qualité dans les équipements sélectionnés (marques de renom) tels que le filtre à diatomée , la pompe, les pièces à sceller, etc., performance par l’adaptation du matériel au volume du bassin.

Des plages sans fissures

Grâce à sa conception, le système autorise des fouilles de très faibles dimensions (vingt-cinq centimètres derrière les panneaux) contrairement aux autres procédés avec des jambes de forces (soixante centimètres à un mètre). Quand on connaît la difficulté qu’il y a à stabiliser les remblais, on a intérêt à ce que ces derniers soient les moins importants possible.