Les planchers solaires directs : l’efficacité française

Inventés dans les années 1970, les planchers solaires directs remportent un franc succès en France. Il s’agit d’ailleurs du système de chauffage solaire le plus répandu dans l’Hexagone. La raison ? Ce système a su rester fiable et simple.

L’invention des chercheurs de l’École Supérieure des Ingénieurs de Marseille remporte, quatre décennies plus tard, toujours autant de succès. Et pour cause, les planchers solaires répondent à un principe simple et efficace ! Il prend place dans les constructions situées dans les régions fortement exposées en particulier dans le massif alpin. Le seul bémol reste qu’il ne peut chauffer toute la maison à lui tout seul. Une deuxième source d’énergie entre en jeu.

Un circuit hydraulique dissimulé sous les pieds

Un plancher solaire direct, parmi les technologies de chauffage les plus prisées ,  se compose de trois éléments : le plancher chauffant, le ballon d’eau chaude et les panneaux solaires flexibles. L’eau circule directement sous le plancher. La chaleur emmagasinée par les panneaux solaires situés sur le toit chauffe l’eau, qui en circulant sous le plancher, chauffe la pièce. La chaleur produite reste constante, homogène et durable. Elle ne coûte pas un centime. Mais, pour les journées sans soleil, il reste indispensable de prévoir un autre chauffage d’appoint.

La société Clipsol, du groupe GDF Suez, commercialise ce produit. L’installation d’un tel système nécessite un coût important. Heureusement, l’État applique des aides et des crédits d’impôt pour les propriétaires souhaitant s’équiper en panneaux solaires.